Le fait que des élèves en échec à l’école puissent développer un fonctionnement intellectuel de haut niveau dans les groupes de médiation cognitive et rester malgré tout en échec dans les disciplines scolaires a toujours constitué une énigme pour moi.