Le 5 août "Actualités News Environnement" titrait : "Environnement et climat jouent sur la préférence parentale chez certaines espèces d'oiseaux." Sciences et Avenir titrait : "Elever en fonction du climat". le Figaro titrait "Les oiseaux sacrifient les plus faibles des nichées".

Mais de quoi s'agissait-il ? Une étude scientifique menée à l'Université de Toulouse conclut que chez certaines espèces d'oiseaux, quand la nourriture est abondante les parents privlilégient les plus faibles mais que si la nourriture vient à manquer ils vont privilégier les plus forts. Au fond cette étude met en évidence la flexibilité des comportements en fonction de circonstances.

Le titre du Figaro préfère sombrer dans l'affect (...sacrifient... des nichées) et a des relents idéologiques de sinistre mémoire (...sacrifient les plus faibles...). On pouvait attendre mieux d'un journal qui, en son temps, fut une référence intellectuelle.

pour en savoir plus...