Comme on pouvait s’y attendre, le « bon » résultat du bac 2006 fait gloser dans certaines chaumières. « Vous pensez ! 82% de réussite ! ». Comme si la valeur d’un examen se mesurait au nombre de « cadavres » qu’il laisse derrière lui.
D'abord 3% de plus n’est pas un raz de marée. La docimologie montre qu’il suffit de peu de choses pour déplacer la ligne surtout dans cette zone de la courbe de Gauss où il y a encore beaucoup de monde. Alors voyons les choses autrement.